J’AI VU DE LA LUMIÈRE …

divorce-908743_960_720

ET donc, il m’a larguée. Après 2 ans, un bébé chat, un appart et 2 ex à supporter presque au quotidien, il est parti comme un voleur.

Ça a été une espèce de choc immonde. Tout va bien, je vois rien venir, et BAM ! À 01h30 du matin « Je crois qu’il faut qu’on se sépare, ça fait des mois que j’y pense et il faut que j’arrête d’être lâche et que je te le dise ». Après une nuit blanche et une journée à pleurer, j’ai commencé les étapes de mon deuil.


 ( À savoir, je vais mieux maintenant. )


          Étape 1 : LE DENI

Quand il a commencé à faire ses affaires le lendemain pour retourner chez sa mère, j’y croyais pas. Je suis restée calme, je l’ai même aidé à faire ses affaires, tranquillement. Bon évidemment, j’ai bien pleuré quand il a fini, parce que se retrouver avec un appartement vide, c’est un peu perturbant.

          Étape 2 : LA COLERE

Le drame. Tout était de ma faute, je l’avais bien cherché et donc j’avais que ce que j’avais mérité. Et puis après quelques jours, il avait des torts, j’avais fait de gros sacrifices en misant sur notre avenir pour rien, il m’avait menti pendant des mois. Et certaines de mes relations familiales avaient causé tout ça, c’était leur faute si j’étais malheureuse.

          Étape 3 : LE MARCHANDAGE

Quand je me suis calmée, j’ai commencé à me dire qu’il allait revenir. Ça me faisait souffrir encore plus de pas avoir de nouvelles, et quand on se voyait je lui demandais à quoi il pensait. Je pouvais pas penser à autre chose. Quand il allait revenir. J’étais sûre qu’il allait le faire, alors je faisais qu’attendre, et chaque jour que je passais sans lui, j’avais encore plus mal.

          Étape 4 : LA DEPRESSION

En pensant qu’il reviendrait pas, j’ai commencé à me dire qu’il le ferait jamais, que j’allais peut être jamais m’en remettre, que ma vie était foutue, et que jamais plus je serai heureuse. Je suis repassée par la case pleurs et pleurs et re-pleurs pendant quelques jours.

          Étape 5 : L’ACCEPTATION

Et puis petit à petit, j’ai arrêté d’être celle qui envoyait des messages. Je répondais, mais j’alimentais pas tellement les conversations. J’ai recommencé à me coiffer, à me maquiller, à faire en sorte d’être présentable. Et là j’ai commencé à aller mieux. Je dois dire qu’heureusement j’avais mon chat pour me tenir compagnie. Et je vais mieux.


Et même si il a finalement décidé de retenter le coup, je me sens encore bien seule. Je continue à aller dormir toute seule tous les soirs, et j’ai toujours mon chat pour m’aider. Et puis j’ai eu envie d’écrire.

ET donc, me voilà.

divorce-908742_960_720

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s